Comment mettre le big data au service des commerciaux?

BigdataZebaz 360, la nouvelle offre de Zebaz à destination des commerciaux, avait fait peu de bruit lors de son lancement fin septembre. Je l’ai découverte il y a quelques jours et elle mérite à mon avis qu’on s’y attarde un peu. Le principe : analyser de nombreuses sources de données pour déceler des événements relatifs aux sociétés que vous ciblez, qui pourraient signifier que le contexte est favorable pour votre business.

Des milliers de sources de données à scruter

Zebaz a investi en R&D dans le domaine de l’analyse sémantique du web, pour mettre au point un algorithme qui capte l’information utile et pertinente. Plus de 35 000 flux sont analysés, sur environ 500 sites de presse, publications légales, informations financières, recrutement,… sans oublier bien sûr les blogs et les réseaux sociaux (LinkedIn et Viadeo). La majeure partie du travail est automatisée, mais Zebaz emploie aussi une équipe de veille de 5 personnes qui intervient pour filtrer les informations ayant un score de confiance qui n’est pas optimal.

Pour adapter la solution à votre contexte métier, Zebaz 360 vous permet de définir quels sont les événements déclencheurs de business (ex : levée de fonds, changement de manager, déménagement, lancement de produit…). Le système peut également faire des suggestions de marché et d’opportunités, d’après les contrats déjà réalisés (ex : autres sociétés du secteur, ou avec lien capitalistique). Une information intéressante pour l’application  des accords-cadres par exemple.

La cerise sur le gâteau pour les abonnés à Zebaz

Zebaz avait développé des services (base de données et génération de leads) à destination principalement du marketing. Avec Z 360, l’entreprise se tourne vers les commerciaux. Connectée au CRM (Salesforce, Microsoft Dynamics en standard), la solution leur évite d’aller scruter le web ou de s’abonner à différentes alertes pour se tenir au courant de l’actualité de leurs clients et prospects.

Un système pas si nouveau me direz-vous ? Vous pensez sans doute à Iko System, qui agrège 60 000 sources d’informations et propose lui aussi des alertes sur les comptes de votre territoire. Une solution intéressante, en effet, qui a conquis de nombreux clients (beaucoup dans le secteur IT) mais dont la plus grande valeur ajoutée, d’après mes sources, repose sur les liens avec LinkedIn : recevoir une alerte quand votre principal concurrent entre en contact avec votre plus gros prospect, c’est effectivement très intéressant. Mais que se passe-t-il si ce réseau ferme ses APIs pour proposer lui-même un service similaire ?

Et vous, quel système utilisez-vous pour alimenter vos commerciaux en données utiles pour leur prospection ?

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s