7 points d’amélioration de ses contenus marketing. 7 : ne plus naviguer à vue

La finalisation d’un contenu marketing procure généralement une réelle satisfaction. Mais si vous êtes un vrai Content Marketer, vous savez que le travail ne s’arrête pas là. La promotion des contenus est primordiale pour en assurer le meilleur impact, et elle ne se limite pas à envoyer des e-mails ou à créer quelques bannières.  

Ensuite, il faut parvenir à mesurer le retour de vos actions, ce qui demande un peu d’anticipation. La vente B2B est un processus long : la source des affaires, la mesure de l’impact des contenus sur la conclusion d’une vente ne sont pas simples à suivre sur la durée. Les contenus marketing influent également en amont des projets, en développant la notoriété et l’image de l’entreprise.

Pour améliorer la mesure de l’impact de vos contenus, quelques bonnes résolutions sont à prendre.

 

Quelques symptômes :

  • —  Vous ne connaissez pas l’impact réel des contenus que vous créez
  • —  Vous ne savez pas quelle utilisation en est faite en interne et par les commerciaux
  • —  Vous avez un réel problème pour calculer le ROI de votre stratégie de contenu

Les remèdes :

  • Définir les bons indicateurs : le nombre de téléchargements est le plus évident et le plus simple à suivre, mais il ne rend pas réellement compte de l’engagement du prospect. Le suivi doit se faire dans la durée. Pensez à mesurer la satisfaction, le degré de viralité, la réputation de vos contenus. 4 niveaux à prendre en compte : la consommation, le partage, les leads et les ventes.
  • Mettre en place les outils de mesure et les intégrations nécessaires (CRM) : vous savez facilement tracker les téléchargements faits par vos prospects, ou le nombre de visualisation de vos vidéos. Mais savez-vous combien de fois vos contenus sont utilisés par les commerciaux ? Et quels sont les blogueurs qui les ont relayés ? Des outils de veille et des alertes sur le web sont à mettre en place. Toutes les réactions de vos prospects méritent également d’être remontées dans votre CRM, pour suivre leur consommation de vos contenus et comprendre comment ils influent sur leur décision d’achat.
  • Communiquer en interne : vos contenus servent aussi aux commerciaux. Pensez à leur présenter chaque nouveau contenu pour qu’ils sachent les exploiter. Utiliser un portail de téléchargement pour suivre leur utilisation. Expliquez-leur vos outils de mesure pour qu’ils contribuent à un meilleur suivi.
  • Mener l’enquête : tout n’est pas forcément automatisable. L’origine d’une affaire n’est pas toujours limpide, beaucoup d’événements peuvent se dérouler tout au long de la maturation du prospect. Il vous faut une bonne vision  des opportunités en cours et un tracking de tous les événements pour comprendre l’influence de vos contenus. N’hésitez pas aussi à sonder vos clients sur leurs attentes pour préparer votre prochain planning éditorial.

Posologie :

  • Toutes les semaines : contrôle de la publication, de la diffusion et de l’utilisation.
  • Tous les mois : reporting sur chaque contenu et chaque canal de diffusion
  • Tous les trimestres : calcul de l’impact à MT à partir des affaires signées

[tweetmeme source= »niouzeo »]

Une réflexion au sujet de « 7 points d’amélioration de ses contenus marketing. 7 : ne plus naviguer à vue »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s