Génération de leads : comment optimiser vos calls-to-action ?

Hubspot vient de publier un nouveau livre blanc qui développe les nombreuses façons d’améliorer ses calls-to-action : comment les créer ? Où les placer ? Comment les libeller ? Quel impact mesurer ?

Parmi les conseils qui m’ont semblé nouveaux et pertinents :

Harmonisez vos calls-to-action et vos pages d’atterrissage

Si vous changez de graphisme, de vocabulaire, de façon de présenter votre offre ou votre promesse produit, vos prospects risquent d’être un peu déboussolés après avoir cliqué. Faites en sorte de créer une continuité entre votre call-to-action et votre landing page, vous augmenterez vos taux de transformation.

Un conseil qui semble logique mais qui n’est pas forcément évident à mettre en œuvre : les ressources qui s’occupent de la mise à jour de votre site web ne sont pas forcément celles qui créent le graphisme de vos e-mailings. Faites-les dialoguer et testez vous-même tout le processus avant de valider (on a des surprises parfois…).

Placez des CTAs un peu partout

Les boutons d’action ne sont pas réservés aux e-mailings ou aux pages de votre site. Pensez à les insérer dans vos contenus : livre blancs, témoignages clients, présentations powerpoint, et même dans vos vidéos (en utilisant des URL courtes et facilement mémorisables). Ajoutez-les aussi à vos signatures de messagerie, à votre compte LinkedIn, à votre fond de page Twitter (là aussi, il  n’est pas cliquable, mais une courte URL peut suffire).

Evitez les CTAs sur les landings pages

S’il y a bien un endroit où vous ne devez pas inclure de CTA, c’est sur votre page d’atterrissage. Votre prospect a cliqué pour y atterrir, pas la peine de détourner son attention vers autre chose que ce que vous attendez de lui (remplir un formulaire généralement). Par contre, une fois l’action faite, pensez aux CTAs sur la page de remerciement.

Améliorez visibilité et lisibilité pour augmenter le taux de clic

  • Utilisez des couleurs franches, qui tranchent avec le reste du graphisme de votre page ou contenu.
  •  Employez des verbes d’action significatifs et percutants (en anglais c’est plus facile, c’est vrai).
  • Créez l’urgence (Ex : « Téléchargez dès maintenant et obtenez… » « Testez et recevez immédiatement… » « Inscrivez-vous aujourd’hui »…)
  • [tweetmeme source= »niouzeo »]Introduisez par une question qui interpelle le prospect (Ex : « Votre newsletter est-elle efficace ? Testez-là en 3 minutes grâce à notre diagnostic en ligne. » « Vous n’avez plus d’idées pour votre newsletter ? Lisez ces quelques conseils dans notre article best-seller ».)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s