Que retenir du premier Content Marketing World ?

La semaine dernière avait lieu à Cleveland le premier événement dédié au Content Marketing. Je n’y étais malheureusement pas, mais beaucoup de blogueurs ont relaté cet événement important, où plusieurs speakers spécialistes du Marketing et du Contenu sont venus partager leur expérience.

Voici quelques-uns de leurs conseils, qui m’ont semblé sonner particulièrement juste.

Ne négligez pas les aspects organisationnels

Pour publier du contenu de qualité, il faut veiller, échanger, rédiger, publier, taguer, diffuser….Ces différentes tâches ne s’improvisent pas et nécessitent rigueur et régularité. C’est pourtant l’aspect le plus souvent négligé par les entreprises, qui sont ponctuellement obnubilées par l’aspect conception / rédaction de leur prochain contenu et ne mettent pas en place les processus qui vont leur permettre d’en assurer la visibilité et d’organiser les productions futures.

Insérez du storytelling

Pour donner un peu de vie à vos contenus marketing, rien de tel qu’une petite histoire vécue. Facile à faire avec des témoignages clients, moins évident dans les livres blancs, surtout quand le concept est nouveau et que vous n’avez pas encore de success story pour illustrer. Dans ce cas, ne pas hésiter à donner quand même des anecdotes, des récits de situations réelles, sans forcément citer l’entreprise.

Humanisez vos contenus

Nous avons tendance en BtoB à « désincarner » nos publications. Nous parlons au nom de l’entreprise et mettons rarement en avant le rédacteur. C’est un tort, car le lecteur aime savoir qui s’adresse à lui. C’est aussi une façon de se distinguer des contenus très institutionnels et/ ou commerciaux. Valoriser ses experts, c’est aussi une bonne façon de les motiver et de les impliquer dans une production plus régulière.

Réagissez en temps réel

Et oui, c’est compliqué d’être en permanence branché sur tous ses outils de blogging et monitoring de réseaux sociaux, mais si vous souhaitez engager des conversations à travers la publication de vos contenus, il faut être là pour les entretenir.

Ce temps réel est essentiel aussi pour publier plus vite. Ce qui milite pour que le responsable du contenu marketing soit plutôt haut placé dans la hiérarchie, et n’ait pas besoin de 5 relectures et approbations pour publier ses articles. Idem pour vos comptes Twitter, LinkedIn ou Facebook : confiez-les à votre assistant marketing pour la publication régulière de l’actualité, mais gardez un accès pour réagir et amener de la valeur ajoutée.

Voir aussi cet article pour définir le rôle du Community manager BtoB .

Profitez de la « long tail » avec le Social Media

En d’autres termes : publiez vos contenus sur les réseaux sociaux pour voir leur audience démultipliée, si vos  « 3F » (friends, fans, followers) le diffusent à leur tour auprès de leur réseau.

Une étude de ComScore a montré de les clients utilisent le plus souvent une combinaison « Search + Social » quand ils cherchent de l’information avant un achat. Si cette pratique se mesure auprès d’acheteurs online BtoC, nulle doute qu’elle corresponde aussi très bien au comportement du décideur BtoB en recherche d’infos sur une problématique business.

[tweetmeme source= »niouzeo »]En mixant les pratiques de SEO et SMO (Search Engine et Social Media Optimization), vous ne pouvez qu’améliorer votre visibilité et votre pertinence sur le web.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s