Refonte de site : re-use ou page blanche ?

La refonte de son site web est un projet qui revient de plus en plus régulièrement dans les entreprises BtoB, et particulièrement dans le secteur high-tech. Les évolutions de design, les discours commerciaux et le repositionnement des offres nécessitent de revoir sa communication online tous les 2 ans en moyenne.

En dehors des évolutions de charte graphique, qui prennent surtout du temps pour obtenir la validation des tous les « décideurs » plus ou moins concernés par les subtiles nuances de couleur du logo, ou la taille de la police des titres, la refonte d’un site web doit être menée avec méthode pour ce qui concerne l’évolution du contenu.

Le piège du re-use

La tentation est grande de partir des nombreuses pages existantes pour voir comment faire rentrer tout ça dans le plan du nouveau site. Mais ce n’est pas forcément la bonne méthode. Vous risquez généralement de vouloir réintégrer des textes trop longs, pas forcément adaptés à votre nouveau positionnement et qui ne permettent pas une lecture rapide et efficace de vos messages

La bonne méthode est plutôt de repartir des objectifs marketing :

  • A qui s’adresse-t-on ?
  • Quelle information veut-on lui faire passer ?
  • Quelle action attend-on de ce visiteur ?
  • Sans oublier : mon message est-il compréhensible en quelques secondes ?

Les bénéfices de la page blanche

Si le « re-use » du contenu précédent n’est pas formellement prohibé (on ne va pas réinventer l’historique de l’entreprise ou la liste des clients), il est en tout cas essentiel de repartir d’une page blanche pour écrire les nouvelles accroches, lister les bons mots-clefs et définir les contenus indispensables.

[tweetmeme source= »niouzeo »]La refonte d’un site web est l’occasion de « faire le ménage » dans les contenus qui se sont accumulés au fil des années. Supprimez sans regret les « strates » historiques, la clarté et l’efficacité de votre site sont à ce prix.

Lire également les conseils de Catherine Toole de Sticky Content, pour éviter que votre contenu soit relu, modifié, annoté par un trop grand nombre de « contributeurs » plus ou moins légitimes….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s