E-mailing : les raisons du désabonnement

Parmi les indicateurs de vos campagnes d’e-mailing, vous surveillez sans doute avec beaucoup d’attention (et un peu d’inquiétude…) les taux de désabonnement. ROI Research a mené récemment une étude sur les raisons pour lesquelles les destinataires des e-mailings se désabonnent. Si quelques disparités apparaissent entre les différentes zones géographiques interrogées, les classements restent identiques.

Les deux principales raisons citées par les contacts qui se désabonnent sont :

       1.   le contenu de l’e-mail jugé non pertinent (62% des répondants en Europe)

        2.  la trop grande fréquence de réception (pour 60%).

  unsubscribe reasons

Diffusez du contenu pertinent

Des résultats qui montrent encore une fois que le contenu des e-mails doit réellement apporter une valeur ajoutée au lecteur. Les promotions mal ciblées, les newsletters qui ne parlent que de l’actualité de l’entreprise sont à proscrire. Du contenu, des articles de fond, des conseils pertinents : cherchez ce qui intéresse vos lecteurs pour adapter vos messages. Analysez les clics, faites des sondages et lisez les newsletters de vos concurrents et partenaires, vous décèlerez vite ce qui apparaît comme réellement utile et efficace.

La fréquence doit également pouvoir être maîtrisée par le destinataire. Avant qu’il ne se désabonne, pensez à lui proposer de continuer à recevoir vos messages à une fréquence moins élevée.

Soyez clair dans votre processus d’abonnement 

A noter également : près d’un tiers des répondants affirment se désabonner car ils n’ont pas le souvenir de s’être abonné. Mémoire courte ou spam caractérisé ? Il est en tout cas utile de garder une trace de l’abonnement de vos contacts, et de le leur rappeler dans le footer de votre message. Attention également aux programmes de co-registration qui ne sont pas toujours clairs pour l’abonné. Proposer de l’inscrire aux newsletters de « vos partenaires » sans les citer clairement (procédé pas si rare en BtoB) est le meilleur moyen qu’ils s’étonnent ensuite de recevoir des messages qu’ils considéreront comme non sollicités.

Sur ce sujet, lire aussi  « Faut-il susciter le désabonnement ? « .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s