6 conseils pour alimenter sa base d’e-mails

ideesLa constitution d’une base de données d’e-mails est souvent un casse-tête pour les entreprises, en particulier en BtoB où les techniques de jeux-concours et promos ne sont pas toujours applicables. Voici quelques idées librement inspirées par Larry Chase pour compléter vos dispositifs.

1.  Utilisez des formulaires de transfert, particulièrement avec vos newsletters : si vos lecteurs apprécient vos contenus, il y a des chances qu’ils les recommandent à des contacts qui ont les mêmes sujets d’intérêt qu’eux.

2. Récompensez les inscriptions : typiquement, en BtoB, proposez une invitation à un événement ou un livre blanc en avant-première.

3. Mettez en avant votre formulaire d’inscription : sur beaucoup de sites que je visite, la zone d’inscription est vraiment bien cachée. Il faut avouer que certains ne savent pas toujours ce qu’ils auront à promettre en échange (ah ! le problème de fréquence des newsletters…). Evitez toutefois le procédé utilisé par le blog « Writing White Papers » : un pop-up qui masque le texte que vous voulez lire, particulièrement pénible quand vous êtes DEJA inscrit.

4. Proposez de cocher l’inscription à votre newsletter sur tous les formulaires que vous créez : enregistrement à un événement, téléchargement d’un document, simple formulaire de demande de contact.

5. Utilisez les autres canaux : vos télé-vendeurs peuvent terminer leurs appels de prospection par une proposition d’inscription à votre newsletter. Sur un salon, n’oubliez pas de demander l’e-mail de vos contacts, dans ce même but. Pensez aussi à votre service clients : ils sont en contact avec des personnes dont vous n’avez pas forcément les adresses e-mails.

6. Imaginez un programme de co-registration : peu utilisé dans le domaine IT, ce procédé développé à l’origine en BtoC peut tout à fait prendre son sens entre sociétés partenaires. Vous proposez, après inscription sur votre site, des sites partenaires aux solutions complémentaires à la vôtre, et vos partenaires font de même sur leur site.

6 idées complémentaires, plus BtoC, dans l’article original de Larry Chase, qui a fait participer à cet article la société Intermix, un distributeur de vêtements et accessoires multi-canal.

3 réflexions au sujet de « 6 conseils pour alimenter sa base d’e-mails »

  1. Bonnes idée, sauf le programme de co-registration.

    En B2B de nombreuses personnes ne donnent que des adresses génriques ou privées… (ne serait-ce qu’en cas de changement de job…).
    De plus, le spam est encore plus mal vu en b2b qu’en b2c, et il est plus combattu.Llorsque les postmasters en découvrent, c’est directement Signalspam + bannissement de l’IP et du domaine,–> prospect définitvement perdu !

  2. @Guillaume : pourquoi assimiler les programmes de co-registration à du spam ? S’ils sont faits correctement, l’autorisation d’inscription sur d’autres sites est demandée, et le contenu auquel on accepte de s’abonner est clairement expliqué. Pas de risque de s’abonner « par erreur » à des envois qu’on pourrait ensuite assimiler à du spam.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s