Le luxe et le développement durable sont-ils compatibles?

Nous imprimons trop de papier. Et nous en recevons encore beaucoup dans notre boite aux lettres. Mais lorsqu’un client reçoit un mailing luxueux, au papier glacé scintillant, ne se sent-il pas un peu privilégié ? Peut-on faire du marketing direct durable dans le luxe ?

J’ai reçu hier le traditionnel mailing de lancement de l’édition limitée des capsules Nespresso. Le livret luxueux qui l’accompagne est une merveille : brillant, épais, aux reflets bleus irisés, les concepteurs se sont surpassés (et je ne parle pas du copywriter qui délire pendant 5 pages sur la vie rêvée du colibri sur les « luxuriantes terres de Matagalpa ».) Alors, malgré mes préoccupations environnementales actuelles, difficile de m’offusquer devant une si jolie réalisation. Nespresso a bâti son marketing sur la qualité du produit et l’expérience client, il ne va pas envoyer une feuille A4 en papier recyclé imprimé recto-verso…

Et il n’est pas le seul à utiliser du papier de luxe. Si vous lisez la presse féminine, vous aurez sans doute remarqué ces derniers mois ces pages de pub brillantes, épaisses et dorées, sur lesquelles votre magazine préféré ne peut que s’ouvrir. Elles mettent en valeur les parfums, les cosmétiques, et même le ClubMed vient de s’y mettre.

Des initiatives nombreuses, mais pas à tous les niveaux

Vous me direz que cette histoire de papier est le sommet émergé de l’iceberg (en voie de disparition, eux aussi, d’ailleurs). Evidemment les grands groupes ne sont pas restés sourds aux alarmes environnementales et aux principes vertueux du Développement Durable.

Le groupe LVHM a signé sa charte environnement en 2001. PPR s’engage aussi et publie ses chiffres de consommation de papier, d’émission de CO2 et d’achat de papier recyclé. Il participe également aux processus de recyclage des déchets électroniques, avec ses enseignes de distribution.

Au niveau des produits de luxe, des efforts sont faits. Les économies d’eau et d’énergie sont en première ligne, que ce soit dans les lieux de production ou dans les bureaux. Dans les cosmétiques, les emballages évoluent pour proposer (trop rarement encore) des systèmes rechargeables.

Nespresso s’implique lui aussi. L’entreprise est partenaire de Rainforest Alliance, une ONG qui se consacre au développement durable des productions agricoles, et travaille sur l’aspect environnemental et sociétal de la production de café. (voir le détail de leur programme). Par contre, ils ne donnent pas beaucoup d’éléments sur le recyclage des capsules….

L’e-mailing est-il la solution ?

Mais finalement, je trouve peu de choses sur le « marketing direct vert ». Alors évidemment, il reste l’e-mailing. Si l’on met de côté l’énergie dépensée par notre informatique, et les problèmes de délivrabilité des messages ça semble la bonne solution pour véhiculer une image dans le respect de l’environnement.

Mais peut-on obtenir une expérience client aussi complète en ne sollicitant que notre vue ? Pas sûr…

Pour compléter : le WWF UK a publié en fin d’année dernière un classement des marques de luxe sur leurs performances sociales et environnementales. Les français ne s’en sortent pas mal, mais avec tout juste la moyenne.

4 réflexions au sujet de « Le luxe et le développement durable sont-ils compatibles? »

  1. Pollution, déforestation, la fabrication du papier a des conséquences importantes sur l’environnement. Heureusement les industriels ont fait des progrès et pour le papier classique, le recyclage est une bonne solution. Les labels concernant la protection des forêts sont également à privilégier.
    Un article bien fait pour connaître les conséquences sur l’environnement et les règles à adopter :
    http://www.eco-sapiens.com/dossier-24-Pourquoi-utiliser-du-papier-recycle.html

  2. OK pour la consommation de papier par les marques de luxe, mais leur public est quand même réduit. Ce n’est pas le cas de la redote, Auchan ou autre ikea qui nous déversent des tonnes de prospectus, à longueur d’années.
    J’en ai mal aux arbres et à mon oxygène…

  3. Bonjour à tous,
    j realise actuellement un mémoire sur le luxe et le développement durable auriez vous des livres interessants à me conseiller.
    En vous remerciant par avance.
    Cordialement,
    Marie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s