Bilan du blog un an après

Je prévoyais de faire ce bilan après 6 mois, puis au moment où j’atteindrais 10 000 pages vues, et puis finalement, les 20 000 ont été dépassés en août, et la date anniversaire aussi, alors pourquoi pas maintenant ? La préparation de la formation à la création de blog que j’anime le 21 octobre me remet en tête tout ce qu’il me faudrait faire pour améliorer encore ce blog (et surtout sa promotion). 

Quelques constats d’abord :

1. l’article de conseilsmarketing qui m’avait permis de démarrer ce blog est une vraie mine d’or, et j’y reviens régulièrement pour voir si je n’oublie pas quelques actions. Et j’en oublie, ou j’en néglige faute de temps, évidemment. Ne serait-ce que la règle du 50/50 : passer autant de temps à promouvoir son article qu’à l’écrire.

2. WordPress.com est réellement magique en termes de référencement. Avec les bons mots clefs dans les titres, des articles un peu développés et une publication régulière, il y a des chances de se retrouver en première page de Google.

3. La mise en avant de ce blog sur le site Relation Client a permis de « sauter une marche » en terme de visiteurs en début d’année (merci Philippe) mais il faut que je passe plus de temps sur la promotion (CF. point 1) des articles les plus importants.

4. Ecrire régulièrement est une vraie discipline. Mais dans un métier de conseil, c’est aussi une très bonne opportunité de montrer ses connaissances. Et quand on propose une activité rédactionnelle, le blog est une vitrine idéale. Ce blog m’a donc permis de signer quelques contrats avec de charmants clients que je n’aurais sans doute pas eu l’occasion de contacter autrement.

5. Les articles de fond continuent à attirer beaucoup de visiteurs. Le choix des mots clefs et des sujets à décliner fut judicieux. « Créer sa newsletter : Comment trouver le bon contenu », reste en tête des consultations, alors qu’il a été écrit il y a un an (merci Google). Celui sur le Luxe et le e-commerce reste en bonne place aussi, car le sujet est rarement évoqué sur le web.

Les questions que je me pose encore :

1. Faut-il conserver autant de catégories, et s’éparpiller sur des sujets pas forcément liés (le CRM dans le luxe et la génération de leads en BtoB, quoi de commun, me direz-vous?). J’avoue que mes activités et secteurs de prédilection sont multiples et que mon inspiration vient bien sûr des missions en cours.

2. Le ton est-il assez professionnel ? Ou trop ? Bizarrement, mes stats grimpent dès que je publie une expérience personnelle, ou un article au titre racoleur («Petit coup de gueule sur les conférences» par exemple). Il me semble qu’il faut savoir doser, et ne pas oublier que le blog est aussi un instrument pour humaniser la relation.

3. Faut-il prendre un hébergeur et en profiter pour ajouter quelques pubs et widgets à ce blog (très dépouillé pour un blog IT)? J’ai bien trop peur de perdre mon référencement. Je ne gagnerai pas beaucoup d’argent en collant du Google Adsense partout. Et je me dis que ce blog n’est pas assez technique pour attirer une communauté de geeks friands de ce genre de choses.

4. Les commentaires sont difficiles à générer. Sont-ils un signe de succès pour ce genre de blog? Certains lecteurs me disent «je lis régulièrement ton blog, mais je ne commente pas beaucoup, je n’ai pas forcément grand-chose à ajouter à tes analyses et conseils.» C’est plutôt rassurant. Mais bon, «les blogs sont des conversations». Ici je discute souvent avec moi-même…

Et vous ? Que pensez-vous de ce blog et de mes réflexions ? Allez, pour une fois, lecteurs fidèles, quelques lignes de commentaires.

PS : généralement quand je lance ce genre d’appel, mon ami Philippe en profite pour me faire une réflexion cinglante bien sentie. Ce qui offusque mes lecteurs fidèles, d’ailleurs. Mais c’est le jeu.

2 réflexions au sujet de « Bilan du blog un an après »

  1. J’apprécie beaucoup ce blog que j’ai découvert non pas par conseilsmarketing mais via la communauté crm de Philippe Niewbourg.

    Les enjeux sont différents de ceux d’un blog personnel lorsqu’on anime un blog ‘corporate’ ou que l’on met en avant son expertise professionnelle.

    Par ailleurs, une autre question qui se pose dès que l’on ‘fédère’ une communauté est : à qui s’adresser? Aux nouveaux venus ou aux membres ‘historiques’ au risque de faire des ‘private jocks? Faut-il adopter un ton expert et tchnique ou ‘initier’?
    Les réponses à ces questions sont diffciles car tout blogueur souhaite ‘fidéliser’ mais également ‘recruter’ pour accroître son influence …

    @++
    Je pense qu’il

  2. Merci Christelle pour ce commentaire intéressant d’un blogueuse avertie. C’est vrai que la private joke est tentante, mais le visiteur occasionnel peut se sentir exclu. Les blogs sont des conversations, mais il faut toujours penser à ceux qui la prennent en cours de route.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s