Le web est aussi un media local

localisationUn dossier de Marketing Direct (un magazine avec du vrai papier !) sur la géolocalisation des campagnes e-mailing me confirme que « le grand réseau mondial » est amené à se localiser pour offrir une communication beaucoup plus ciblée géographiquement.

Le géomarketing n’est pas une technique nouvelle, et les entreprises du secteur des produits de grande consommation utilisent les données géolocalisées pour adapter leur communication aux zones de chalandise, notamment en ce qui concerne les promotions en magasin, que l’on retrouve dans les catalogues distribués dans les boites aux lettres (les vraies, celles alimentées par le facteur ;-). (voir la jolie page d’accueil d’un spécialiste de ce domaine : Asterop). Mais pour ce secteur, le croisement des medias et la communication multi-canal n’ont pas encore fait une percée fulgurante.

Le web local

Sur le web, les initiatives de mise en avant d’informations locales se multiplient. Deux exemples de sites orientés shopping local, mais positionnés assez différemment :

  • Ohmybuzz!, qui utilise les concepts du web 2.0, avec vidéos, nuages de mots clefs et la recherche du positionnement géographique du visiteur.
  • e-quartier.com, plus classique et plus sobre (car lancé en 2004), qui met surtout en avant sa newsletter mensuelle rassemblant l’actualité des commerçants d’un quartier, et nécessite de choisir dès le départ son lieu de recherche (ville, code postal).

Pour compléter ce tour des sites de web local, une article publié sur le blog Affinity-web, avec quelques sites communautaires intéressants.

Savez-vous où habitent vos prospects ?

Avec le développement de l’e-mailing, nous perdons l’habitude de demander l’adresse postale de nos prospects. Pour faire de l’e-mailing « géociblé », le plus simple est de croiser des fichiers d’adresses e-mails avec des fichiers postaux. En BtoC, certains utilisent également la géolocalisation de l’adresse IP, mais avec des marges d’erreurs qui peuvent s’avérer gênantes pour des campagnes très ciblées.

En BtoB, tout le monde n’a pas un réseau d’agences et de bureaux aux quatre coins de l’hexagone (voire plus loin, rêvons un peu…), mais il peut être tout de même intéressant de repérer la localisation géographique de vos prospects pour les informer de votre présence sur un salon, ou pour les inviter à un événement ponctuel.

Pour vos newsletters, il faudra donc penser à demander le code postal de vos abonnés dans vos formulaires d’inscription (et retranscrire tout ça avec des codes géographique significatifs dans votre BDD, pour que les requêtes soient plus simples !).

Une réflexion au sujet de « Le web est aussi un media local »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s