Forum Emarketing : quand le sujet n’inspire pas les conférenciers.

Forum emarketingLe plus difficile dans les salons organisés par Ebusiness.info, c’est de choisir les bonnes conférences. 150 ateliers sur deux jours, c’est environ 8 interventions en parallèle toutes les 45 minutes, sur des sujets aussi variés et intéressants que les bonnes pratiques de l’e-mailing, le ciblage comportemental, le référencement, le marketing mobile, le web analytics ou encore les stratégies de fidélisation client.

Mais vous avez beau éplucher le programme en ligne, le guide du participant et le plan du salon (histoire d’opérer si besoin un repli stratégique vers une autre salle), vous pouvez toujours être piégé par un sujet alléchant qui n’inspire pas le conférencier.

Cet après-midi, donc, je choisis « marketing prédictif : les meilleures pratiques ». Concret et prometteur. J’arrive avec 3 minutes de retard, et me retrouve face à une table ronde de bons copains (ils se connaissaient tous apparemment) qui dissertent aimablement sur le rôle des blogueurs, le nouveau pouvoir du consommateur, et les éventuelles techniques pour mesurer cette influence sur la toile. Assez intéressant, finalement, pour une blogueuse encore peu expérimentée (il y avait même Sophie Kune en invitée surprise), mais pas très collé au sujet (le « marketing prédictif », je rappelle).

Arrive alors la deuxième partie, la société Pictime, qui avait quand même émis un doute sur le sujet en intitulant son intervention : « Marketing prédictif ou planning marketing ? ». Effectivement, le sympathique patron de cette agence de conseil en e-marketing n’est pas venu nous parler de marketing prédictif (qu’il a tout le même pris la peine de définir dans son premier slide). Il nous explique que ses clients sont majoritairement dans la distribution, et que pour eux, en fait, ce qui compte surtout, ce n’est pas ce que le client veut, c’est plutôt écouler les stocks de produits. Et pour nous le prouver, il nous présente 3 ou 4 cas clients bien documentés et très intéressants et nous explique en détail les stratégies e-marketing qui ont permis d’écouler ces fichus stocks. A n’importe qui, ce n’est pas le problème, du moment que ça dégage l’entrepôt. Bon, ce n’était pas vraiment dit comme ça, et encore une fois, c’était plutôt intéressant, mais totalement hors sujet. Un peu sonnée par cette négation totale du CRM (mais après tout, pourquoi pas, si ça marche…), j’observe la salle presque pleine qui pose des questions et ne semble pas s’étonner un seul instant du traitement du sujet.

Mais bon sang, pourquoi personne ne veut venir nous parler de MARKETING PREDICTIF !?

Ah ! Si : voilà SPPS. Pas beaucoup d’explication sur « comment ça marche » (c’est toujours un peu mystérieux ces histoires d’analyse de données, de data mining et de segmentation client), mais on nous assure que c’est « super simple », et un gentil utilisateur nous explique comment il a utilisé la boite noire magique pour mieux segmenter ses clients et construire des actions ciblées tout au long de leur cycle de vie.

Suivait une intervention de « The Best Match », mais j’ai finalement opté pour le repli stratégique vers la salle du référencement pour finir en beauté sur l’intervention de Dixxit. Mais ce sera pour demain….

Evidemment, j’admets que bâtir un programme de conférences cohérent, qui convienne à tous les intervenants et qui plaise au public est un vrai casse-tête. Et puis là tout est gratuit, alors on ne va pas trop râler non plus. Mais c’est parfois dommage de ne pas respecter les sujets prévus, à la fois pour les participants et pour l’intervenant, qui se rencontrent au final sur un malentendu. Je souhaite à Pictime plein de bons leads quand même, bien sûr.

2 réflexions au sujet de « Forum Emarketing : quand le sujet n’inspire pas les conférenciers. »

  1. Juste pour rebondir sur une partie de ton article, j’ai assisté à toutes les conférences du référencement, et le mardi après-midi, l’intervention de DIXXIT était vraiment intéressante et bien menée, je n’ai pas senti dans son discours qu’il mettait en avant son produit contrairement à d’autres. Bonnes explications, bonne vision de la « longue traîne », en tout cas j’ai vraiment accroché^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s