Marque et tatouage : quand on l’a dans la peau…

tattooIl y a trois ans un américain louait son corps sur eBay et empochait 37 000$ pour arborer un logo sur le front pendant un mois. Le phénomène fut repris ensuite avec des tatouages plus ou moins permanents pour des sommes qui apparaissent finalement peu élevées pour le « préjudice » final encouru.

Dunlop fait mieux en « troquant »  ses pneus contre un tatouage de la marque, pas forcément au milieu de front, mais qui prend quand même un belle surface de peau. Depuis trois ans, à l’occasion du salon SEMA (Specialty Equipment Market Association) de Las Vegas, une centaine d’aficionados se sont donc fait incruster un joli pneu sur le corps (par un artiste du genre, quand même), et cela n’a pas l’air de beaucoup choquer l’opinion. Les commentateurs locaux évoquent l’évolution du rôle du tattoo et saluent l’initiative de Dunlop en rappelant que les vrais évangélistes d’une marque sont prêts à tout pour mettre en avant leur passion.

Remarquez, c’est peut-être parce qu’il s’agit de pneus que je trouve l’idée hallucinante. Mais un petit logo Dior ou Vuitton, chez une vraie fashionista, je suis sûre que ça peut plaire. Ca m’étonne que John Galliano n’ait pas encore eu cette idée, lui qui a créé des collections aux influences ethniques marquées.

Et vous, quelle marque seriez-vous prêt à vous faire tatouer ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s