ASP : panorama des solutions

J’évoquais la semaine dernière la profusion d’applications et de services en ligne, qui facilitent grandement la vie du créateur d’entreprise. Créer son site web, personnaliser ses cartes de visites, mettre en forme ses plaquettes, envoyer ses e-mailings, saisir sa compta, tout peut se faire sur Internet sans sortir de son bureau et sans rien installer sur son PC. Voici un petit tour d’horizon des solutions en ASP pour petites et grandes entreprises, pour vous donner des idées de nouveaux projets (ou simplifier ce qui existe déjà !). 

D’abord un petit rappel : l’ASP (voir glossaire à la fin), ou la location d’applications hébergées, accessibles via une simple  connexion Internet, est un mode de diffusion des logiciels qui est né en 1999. Mais il a fallu attendre 3 ou 4 ans avant que les entreprises ne se mettent réellement à s’intéresser à ce nouveau type d’application.
Aujourd’hui, les freins concernant la sécurité des données ou les temps d’accès sont levés, SalesForce est devenu un des leaders du CRM, et tous les ténors du logiciel (SAP, Microsoft, Sage, Oracle…) se sont engouffrés dans ce nouveau modèle, pour proposer des applications très classiques de paie, comptabilité ou CRM.
 

Les avantages pour une petite entreprise sont nombreux : aucune installation du logiciel, des mises à jour et des sauvegardes assurées par le fournisseur, des dépenses lissées et un temps d’apprentissage réduit grâce à des interfaces plus intuitives.

Pour une plus grosse structure, les principales difficultés résident dans l’intégration avec les autres applications du SI. Même si les solutions ASP se disent ouvertes, les échanges temps réel sont encore rarement proposés. D’où la multiplication d’applications de niches, qui s’accommodent fort bien de leur relatif isolement. 

En évoquant l’ASP, on pense souvent aux classiques logiciels de gestion (CRM et ERP), ou à la bureautique en ligne initiée par Google et proposée en partie par Microsoft, mais beaucoup d’autres familles de logiciels se sont créées en profitant des avantages de la location en ligne :

  • les logiciels de gestion des notes de frais, comme ceux de KDS ou Etap On Line, 
  • les outils de gestion de sondages, comme AreYouNet, le Sphinx, SoftConcept, ou Wysuforms, 
  • les logiciels d’e-mailing, comme EmailVision, MailPerformance, Edatis, EmailingSolution, Message Business ou Cabestan,  
  • les solutions de e-marketing, apparues elles aussi avec le web, et qui permettent la création de site, le search marketing, ou l’affiliation, 
  • les logiciels de gestion des programmes de fidélité, comme ceux d’Aquitem, de LoyalRetail, du petit dernier Push-Pull ou le plus connu, Maximiles,
  • les solutions de e-commerce qui permettent de créer des boutiques en ligne, comme PowerBoutique, Boutique Builder,  Store Factory, Cybershop, Mixcommerce (voir commentaires) ou Dotsoft 
  • les systèmes de support client, ou web call center, qui proposent des solutions de chat, le call-back, ou la gestion des e-mails entrants
  • des solutions plus techniques dédiées aux services informatiques, permettant la surveillance des performances réseau, la gestion de la sécurité ou le help-desk et la gestion de parc 
  • les solutions collaboratives, de gestion des connaissances et de gestion de projets, pour lesquelles la facilité de l’accès à distance est un argument de poids 
  • enfin, quelques solutions métiers, créées soit par organismes fédérateurs qui les proposent souvent dans un portail où se regroupent différents services (échanges EDI par exemple) et informations dédiées à un secteur, soit par des éditeurs de logiciels qui se spécialisent dans une niche, comme le secteur immobilier, les professionnels de santé ou  encore l’industrie graphique et les médias. 

Cette liste n’est sans doute pas exhaustive, n’hésitez pas à me signaler une famille négligée ou un acteur incontournable oublié. Ce panorama mériterait également un petit schéma du « SI online » qu’il faut que je mette à jour. 

L’ASP est donc maintenant incontournable, il accompagne très naturellement le e-business et  permet à beaucoup d’entreprises d’accéder à des applications qu’elles n’auraient même pas imaginé utiliser il y a cinq ans.

Quelques définitions :  

ASP (Application Service Provider) : Fournisseur d’application en ligne : entreprise qui fournit des services informatiques à ses clients au travers d’un réseau. Par extension, le « mode ASP » désigne également la possibilité pour un éditeur de proposer son offre en location, hébergée chez lui ou chez un spécialiste de l’hébergement.

SaaS (Software as a Service) : Logiciel accessible à distance via Internet, comme un service. La subtile différence avec l’ASP réside dans la mutualisation des services et moyens techniques. Souvent, le mode SaaS est proposé sur mesure, avec un serveur de données dédié au client et/ou une application paramétrée pour ses besoins.Exemples en CRM : Salesforce est un pur logiciel en ASP. Pivotal propose avec son partenaire Prosodie une offre SaaS.

On-Demand : Terme utilisé au départ pour désigner les services que l’on paye à la demande, comme les vidéos ou la musique en ligne par exemple. Les éditeurs de logiciels ont repris ce terme à la mode pour désigner leur offre ASP.

2 réflexions au sujet de « ASP : panorama des solutions »

  1. @ Ph Rodriguez. : Merci pour ce retour. Je rectifie.
    oui, effectivement, Mixcommerce est bien plus qu’une solution de e-commerce. C’est un service complet, incluant la plateforme, le e-merchandising, le e-marketing, la logistique… Du « e-commerce délégué », rémunéré à la performance.
    La présentation que vous avez faite au dernier salon e-commerce explique ça très clairement :
    http://mixcommerce.typepad.com/ecommerce_marques/2008/02/confrence-emark.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s