Editeurs de logiciels, soignez vos clients !

Je suis encore étonnée de voir que beaucoup d’éditeurs de logiciels, et pas seulement les plus petits, n’ont pas encore mis en place de newsletter pour leurs clients. Voici quelques bonnes raisons pour eux de se lancer : 

1/ Vos clients attendent ce contact privilégié.
Que vous ayez 50 ou 5000 clients, vous ne pouvez pas les contacter aussi régulièrement et facilement qu’avec l’envoi d’une lettre d’information électronique. Les possibilités de personnalisation des newsletters permettent de leur communiquer une information adaptée à leur profil (ancienneté, produits utilisés, type d’utilisateur), information qu’ils auront d’ailleurs pu sélectionner eux-mêmes au moment de l’abonnement, si vous leur laissez le choix des rubriques qui les intéressent le plus. 

2/ Vous avez des choses à leur dire.
Un éditeur de logiciels fait évoluer constamment ses produits. Et il signe régulièrement de nouveaux contrats. Parlez-en à vos clients, ils seront heureux de voir que leur fournisseur se développe. Certains contacts n’ont pas forcément accès aux fiches techniques et pratiques que vous envoyez à l’administrateur, et que lui ne relaie pas toujours auprès des utilisateurs.

Ecrire des articles de fond sur votre domaine permet également de vous positionner comme expert et de délivrer un contenu à forte valeur ajoutée. N’hésitez pas à solliciter vos partenaires pour ce type d’article, et aussi les collaborateurs de l’entreprise qui se sentiront valorisés. 

3/ Vous pouvez les mettre en valeur.
Vous avez dans votre base clients de véritables sponsors qui seront heureux de relater leur expérience, et de faire parler de leur société. Faites-les interviewer par une personne qui aura du recul et saura mettre en avant les spécificités de leur témoignage et les gains obtenus grâce à votre logiciel. 

4/ Vous apprendrez beaucoup de choses sur eux.
Les possibilités de tracking des e-mails permettent de savoir qui a ouvert, et qui a cliqué sur un article qui l’intéressait. Rien ne vous empêche aussi d’utiliser ce canal pour les sonder sur leur satisfaction et sur leurs attentes, pour les inciter à s’inscrire à des événements, ou tout simplement faire suivre votre newsletter à de nouveaux contacts.L’analyse des retours d’une newsletter peut même permettre de mettre en place de véritables campagnes marketing, en décelant des leads qui seront traités ensuite par les commerciaux. 

5/ Vous devez les fidéliser.
Votre base clients est plus volatile que vous ne le pensez et certains sont très sollicités par la concurrence. Une fois que la lettre de résiliation de maintenance est reçue, il est trop tard. Sans parler des éditeurs de solutions en ASP, qui sont de plus en plus nombreux et qui ont tout intérêt à ce que l’abonnement de leurs clients se prolonge le plus longtemps possible. 

6/ Vous aurez ainsi un moyen de constituer une BDD prospects.
Soigner les clients, c’est important, mais recueillir des adresses e-mail de prospects ça ne fait pas de mal non plus. Maintenant que vous avez conçu votre newsletter clients, enlevez quelques informations techniques ou stratégiques et vous verrez, il vous restera encore une jolie page riche en contenu et peu coûteuse comme support de communication. Proposez un formulaire sur votre site pour que les visiteurs s’abonnent facilement à votre newsletter (attention, pas de spam !), envoyez-leur le dernier numéro et étudiez leur réaction (voir point 4).

 

Et bien sûr, si tout cela vous semble insurmontable, n’hésitez pas à faire appel à un(e) spécialiste😉.

créez avec niouzeo

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s